Mise à jour de l’archidiocèse de Toronto

Mise à jour de l’archidiocèse de Toronto

27 mai 2020

La décision de fermer nos églises paroissiales le 24 mars 2020, compte tenu de la pandémie de la Covid-19 a été très difficile et nous reconnaissons l’énorme sacrifice spirituel des fidèles pendant cette période. Nous voulons aussi faire tout ce qui peut minimiser la propagation potentielle de la Covid-19 dans notre communauté.
Nous savons que vous avez des questions et que vous êtes impatients de retourner à votre paroisse. Cette mise à jour vous permettra de savoir où nous en sommes actuellement et ce que nous avons fait pour préparer la suite des jours à venir.

Q. Comment l’archidiocèse de Toronto prépare la réouverture ?
A. Quatre groupes de travail de l’archidiocèse ont été mis en place pour aborder les questions suivantes liées à la pandémie:

1. Réouverture des églises ;
2. Réouverture des bureaux ;
3. Implications financières et questions connexes ;et
4. Les meilleures pratiques qui peuvent être mises en œuvre lors de la post-pandémie.

Nous travaillons également en étroite collaboration avec l’Assemblée des évêques catholiques de l’Ontario (ACBO) pour offrir aux diocèses et aux églises une approche cohérente de la réouverture dans l’ensemble de la province. Tout ce travail a été réalisé avec la consultation d’experts en matière de santé et de sécurité.
Nous avons organisé des assemblées publiques virtuelles avec notre clergé et le personnel, pour les tenir informés de nos projets en cours de route. Les pasteurs ont communiqué directement avec les fidèles de diverses manières – par le biais du site web de la paroisse, par courrier, par texte, par téléphone et par les médias sociaux.
Le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, a fourni des mises à jour régulières à ses fidèles. Celles-ci et d’autres sur la Covid-19 liés sont accessibles sur le site :  www.archtoronto.org/covid19. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir ces mises à jour.

Q. Pourquoi ne pas réouvrir les églises maintenant ?
A. Tout au long de ce processus, nous avons été en lien et nous nous sommes réunis avec tous les niveaux de gouvernement pour plaider pour la réouverture des lieux de culte dès que les conditions de sécurité seront mises en place. Nous avons également discuté de l’unique nature de nos lieux de culte, comment nous prévoyons de créer un environnement sûr pour les fidèles et nous avons partagé nos projets de réouverture. Bien que nous aimerions tous réouvrir immédiatement, nous devons le faire de manière réfléchie et responsable, car nous faisons tout notre possible pour assurer la sécurité de tous. Comme l’a écrit le cardinal Collins dans sa Déclaration du 7 mai aux fidèles : « Nous devrions rappeler également que nous, les chrétiens, défendons le caractère sacré de la vie humaine dès le premier instant de la conception jusqu’à la mort naturelle : à une époque de pandémie, cet engagement de notre part exige de nous de suivre les normes raisonnables conçues pour protéger la vie de ceux et celles qui nous entourent ».

Q. Quand allons-nous réouvrir les églises ?
A. C’est la question que tout le monde se pose. Malheureusement, nous ne pouvons pas vous donner une date ferme en ce moment. Nous comptons sur la direction des responsables de la santé de notre province qui ont l’expertise en matière de planification des pandémies. Une fois qu’ils indiqueront qu’il est possible de le faire en toute sécurité, nous allons rouvrir les églises lorsque nous serons convaincus que les paroisses peuvent fournir un environnement sûr pour les fidèles. Nous prévoyons une réouverture progressive, similaire à ce qui se fait dans les églises du monde entier.

Q. Je comprends que la province de l’Ontario a modifié son règlement d’urgence de la Loi sur la gestion et la protection civile, pour permettre les services religieux au volant de la voiture sur le stationnement. Pouvons-nous avoir une messe en plein air à ma paroisse ?
A. L’amendement a été adopté, cependant, il contient plusieurs restrictions qui ne rendent pas possibles la célébration de la Sainte Messe.
Les messes ne sont pas autorisées sur le stationnement dans l’Archidiocèse de Toronto.

Q. À quoi ressemblera la réouverture des églises ?
A. La période de réouverture nécessitera un nombre de changements par rapport à notre situation pré-pandémique. Nous prévoyons que les limites de capacité seront nécessaires une fois que les églises seront rouvertes, en commençant par les plus petits nombres et en augmentant à mesure que l’on peut le faire en toute sécurité. Les mesures de distanciation physique (2 mètres/6 pieds) doivent être également présentées et notre désir de socialiser en tant que communauté de foi sera limité pour une période de temps. L’espace de culte sera amélioré car des mesures de nettoyage seront également nécessaires avant et durant chaque messe. Celles-ci exigent des fournitures et des volontaires pour s’assurer qu’elles sont mises en œuvre correctement. Nous travaillons avec des experts pour finaliser les mesures spécifiques qui seront nécessaires.

Q. Qu’en est-il des mariages, des funérailles et des baptêmes ? Quel est le statut de ces célébrations sacramentelles ?
A. Les mariages et les baptêmes peuvent se dérouler à présent mais sont limités par les lignes directrices des autorités sanitaires locales à 5 personnes dont le célébrant. Les funérailles continuent avec une limite de 10 personnes. Nous reconnaissons que ces chiffres créent de l’anxiété et de la frustration pour beaucoup de gens. Nous prévoyons que lorsque les églises commenceront à rouvrir, ces chiffres vont augmenter. Toutefois, à présent, nous ne pouvons pas donner d’indication sur ce que seront ces chiffres et quand cela pourra se produire.

Q. Qu’en est-il des célébrations de la Première Communion et de la Confirmation pour les enfants, prévues à cette période de l’année ?
A. Ces célébrations ne peuvent pas avoir lieu à ce jour. Si celles-ci sont reprogrammées à l’automne ou à une date en 2021 cela va  dépendre en grande partie de la rapidité avec laquelle nous pourrons revenir en plus grand nombre à l’église. Nous allons continuer à vous tenir informés au fur et à mesure de la finalisation des projets.

Q. Qu’en est-il des candidats au Baptême ou de l’accueil dans la pleine communion de l’Église catholique prévus à la vigile pascale et Pâques ?
A. Le baptême des candidats ou leur accueil dans l’Église catholique peut prendre place sur une base individuelle dans les limites imposées par les autorités sanitaires, de 5 personnes, y compris le ministre. Alternativement, ces célébrations liturgiques devraient être au centre de l’attention lors de la réouverture des églises.

Q. Où la Messe est-elle télévisée/offerte en ligne ?
A. Bien que nous reconnaissions que ce n’est pas la même chose qu’assister à la messe dans votre église locale, il y a de nombreuses possibilités de visionnage de messe au quotidien ou le dimanche. Pour cela : Visitez le site www.archtoronto.org/covid19 et cliquez sur « Regarder la messe » – vous trouverez les options pour la messe quotidienne avec le cardinal Collins de la cathédrale Saint-Michel ainsi que des liens aux célébrations paroissiales offertes chaque dimanche (ou dans certains cas plus fréquemment). A la télévision, le National Catholic Broadcasting Council, diffusé sur un nombre de réseaux, y compris Sel et Lumière (www.seletlumieretv.org), la télévision catholique, YesTV et VisionTV. Consultez vos listes locales ou visitez www.DailyTVMass.com pour un calendrier complet. Tant que les messes publiques sont suspendues, les prêtres de l’archidiocèse de Toronto célébrent la messe quotidienne – soyez assurés que votre curé prie pour vous tous les jours tout au long de cette période de pandémie.

Q, Comment puis-je aider ?
A. Comme indiqué, nous aurons besoin de l’assistance bénévole lors de la réouverture des églises. Si vous souhaitez offrir votre temps et vos talents dans votre paroisse, veuillez la contacter et faites-leur savoir que vous souhaitez les aider. Vous pouvez également visiter: www.archtoronto.org/covid19 pour en savoir plus sur des possibilités de bénévolat supplémentaires avec les organisations caritatives. Nous avons également été encouragés par les nombreux paroissiens qui ont demandé comment ils peuvent continuer à soutenir financièrement leur paroisse. Il y plusieurs options de dons disponibles y compris les cartes de crédit, les dons préautorisés ou en déposant votre don au bureau de la paroisse. Vous pouvez en savoir plus sur les questions financières pour soutenir votre paroisse en visitant : www.archtoronto.org/covid19/Pages/support.aspx

Merci
Nous reconnaissons qu’il s’agit là d’un défi particulièrement difficile à relever pour tous. Merci de votre patience pendant cette période de fermeture. Sachez que nous travaillons sans relâche pour préparer et créer un environnement sûr pour vous et vos proches.
Nous voulons vous accueillir en toute sécurité !
Veuillez-vous joindre à nous pour prier pour toutes les personnes malades et celles qui sont mortes pendant cette période de pandémie. Nous nous souvenons également dans nos prières de ceux  et celles qui s’occupent des malades et des innombrables intervenants de première ligne qui travaillent pendant ces jours difficiles.
Nous continuerons à vous tenir au courant de l’évolution de la situation.

Traduction Paroisse du Sacré-Cœur.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *